Marre de votre job ? Le clip « Une autre chance » va vous parler !

boussole professionnelleVotre travail vous parait dénué de sens ?
Vous voudriez qu’il serve davantage votre vie, vos valeurs, vos passions ?
Vous avez parfois envie de tout plaquer ?

Alors écoutez cette chanson, elle résonnera très fort en vous…

J’ai été contactée il y a quelques jours par le chanteur Eurêka, qui souhaitait me présenter son nouveau clip « Une autre chance ».

Il pensait (à raison !) qu’il pourrait m’intéresser et vous également (ça c’est à vous de nous le dire !!).

Je suis donc allée l’écouter, plus par curiosité qu’autre chose, entre 2 autres tâches à accomplir. Et j’ai été bluffée par la force de cette chanson ! J’en suis restée bête car je ne m’attendais pas à ça. Les paroles ont résonné en moi car Eurêka parle vrai et exprime un malaise croissant dans notre société.

femme stresséeRas-le-bol, dépressions, burn-outs, changements radicaux d’orientation, explosion des nouveaux modes d’organisation des entreprises… les français arrivent à saturation avec le schéma actuel du travail.

Peut-être êtes-vous dans la même situation ou l’avez-vous vécue dans le passé ? Et si ce n’est pas le cas, je parierais cher que vous connaissez plusieurs personnes qui vivent cette remise en question dans leur vie professionnelle en ce moment.

Lorsqu’on commence à aborder ce sujet on se rend compte que les exemples sont foison et que les gens vivant ce mal-être professionnel ne savent pas toujours comment exprimer leur détresse….

On peut dire que de mon côté j’ai créé ce blog  à partir d’une situation similaire ! Eurêka, lui, a choisit de s’exprimer en chanson et de tout plaquer pour une carrière de musicien. Ce pari serait jugé trop risqué par beaucoup de monde, mais il a décidé de vivre sa passion à 200% et de ne plus perdre de temps devant des fichiers Excel et des paper-boards insipides (que celui qui n’a jamais eu envie de balancer ses dossiers par la fenêtre me jette la première pierre…) !

Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir cet artiste et ses paroles qui vont droit au cœur et à l’âme.

Sur une musique douce, Eurêka pose un slam fort qui nous fait voyager le long de ses pensées et de son histoire. Je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous par écrit les parties de cette chanson qui m’ont le plus touchées (bon quasiment toutes en fait :-P).

La chanson débute ainsi, dépeignant un quotidien morne suivi d’une décision brutale que j’ai pu – comme beaucoup – expérimenter :

Je viens d’abandonner mon poste de direction après toutes ces années de travail et de pression. Je n’ai plus qu’une envie, c’est la bonne décision, je renonce à cette vie, je donne ma démission.

A quoi bon gâcher ainsi mes journées et mes années dans ce monde de soucis qui ne m’est pas destiné ? Je suis sur qu’il est possible de mener sur cette terre une vie moins prévisible, une vie moins ordinaire.

J’aime ensuite particulièrement sa formulation de la quête du sens de la vie :

chemin de vieJe cours, je m’aventure au hasard des directions, sans aucune idée bien sur quant à ma destination. Mission : trouver d’urgence mon identité profonde , le sens de ma présence sur cette planète ronde.

[…] J’ignore évidemment ce que je ferai demain, ce qu’il y aura vraiment tout au bout de ce chemin. Mais ça n’a pas d’importance, tu penses, je verrai bien, je fais confiance à la chance, confiance à mon destin.

Et si au bout du compte tout cela devait rater et si je me rendais compte qu’on ne peut pas déserter j’aurais au moins eu la chance d’être de ceux qui d’emblée ont choisi une existence qui a pu leur ressembler.

[…] Je n’ai pour m’épanouir qu’un passage dans ce monde dont j’ai l’intention de jouir de chacune des secondes.

Certaines personnes ont en effet la chance d’être surs d’eux et de leur place sur terre, mais il n’en va pas de même pour tout le monde. Pour ma part je pense que je douterai toujours à 90 ans du pourquoi de ma présence ici, mais je garde en tête cette pensée de Carl Sagan que je voulais partager avec vous : « Je ne sais peut-être pas où je vais, mais je suis sur mon chemin« .

Enfin, son refrain est magnifique puisque l’auteur s’offre le plus beau des cadeaux : la liberté ! La liberté de faire des erreurs, d’essayer, de recommencer, de tester, pour apprendre de ses expériences et aller à chaque fois vers une vie plus proche de son âme. Tout cela est résumé par une phrase toute simple mais qui demande au fond beaucoup d’humilité, de courage et d’optimisme :

Je me suis trompé d’idée, je me donne une autre chance.

N’hésitez pas à visiter la chaîne Youtube d’Eurêka et son site internet pour en apprendre plus sur cet artiste doué et original.


Et vous, allez-vous vous donner une autre chance ?
Quelles sont vos frustrations professionnelles, vos peurs et vos rêves ?
Partagez-les avec nous dans les commentaires ci-dessous et recevez notre soutien !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *