Comment réaliser ses rêves… en lâchant prise ?!

Traitement de fond                                                           Durée : 18 minutes                                                           Fréquence : quotidienne

J’ai proposé cet article à Delphine du blog Une vie merveilleuse dans le cadre d’un carnaval d’articles sur le thème du lâcher prise. Vous pouvez consulter le bilan de cet évènement en cliquant ici.


Nous avons tous des objectifs que nous souhaitons vraiment atteindre, que ce soit se libérer du stress, réussir un examen, rencontrer l’homme de sa vie, guérir d’une maladie, rester longtemps en bonne santé… ou juste trouver une place de parking !

Lorsque nous doutons de notre capacité à y arriver, ou que les résultats se font attendre, le stress peut nous assaillir et nous affaiblir, rendant ainsi encore plus difficile l’atteinte de ce but.

Vous avez sûrement essayé diverses méthodes pour atteindre cet objectif : travailler dur, aller sur des sites de rencontre, vous former, demander de l’aide à des professionnels, etc…

Mais avez-vous testé les bienfaits de la visualisation pour créer votre vie rêvée ?

Nous disposons tous de ce formidable outil pour renforcer notre confiance en nous et dans la vie et réaliser nos rêves.

  • Si cela vous intrigue mais que vous ne savez pas comment faire, cet article est fait pour vous !
  • Si vous avez déjà essayé la visualisation mais que ça n’a pas marché, avez-vous pensé à l’étape du lâcher prise ?

Je vous propose de découvrir une méthode de visualisation simple et puissante, en 3 étapes.

Vous pouvez également écouter ou télécharger l’enregistrement proposé par le Dr Eve Thiébaut, Psychiatre – Psychothérapeute, en cliquant sur le lecteur audio au début de l’article !

1- Définissez précisément votre objectif

Avant de commencer votre visualisation, imaginez ce que vous avez vraiment envie qu’il se réalise dans votre vie. Faites-vous plaisir, créez votre propre but pour qu’il soit joyeux et résonne en vous.

Je vous encourage à le formuler de façon positive et le plus clairement possible. Veillez à ce que votre objectif reste atteignable même s’il est ambitieux.

Si c’est compatible avec votre objectif, évitez de donner à ce rêve un timing trop précis qui serait une source de stress potentielle.
Par contre, faites-vous plaisir en rajoutant plein de détails !

Par exemple : “ Je suis heureux(se) en amour et je vis la vie de mes rêves ” ou “l’été prochain, je suis à la plage et je suis super contente de ma silhouette, je me sens bien dans ma peau” ou “je fais un voyage merveilleux où tout se passe formidablement bien” ou “je vis confortablement en faisant un travail qui me plaît beaucoup et qui est conforme à qui je suis”.

2- Imaginez-vous dans la joie de la réussite

Imaginez que vous avez atteint votre objectif. Ca y est, votre rêve est réalisé, quel bonheur !
Pensez-y au présent, comme si une baguette magique vous transportait dans cette situation.

Vous pouvez vous imaginer dans quelques temps d’ici, dans une ou plusieurs scènes (chez vous, dans la rue, au travail, etc), en ayant atteint votre rêve.

Amplifiez la joie de la réussite.

Comme le propose la visualisation créatrice,  utilisez vos cinq sens pour vivre cette réussite. Il ne s’agit pas seulement de la voir mais aussi de la sentir, la ressentir, l’entendre, la goûter…
Vous pouvez pour cela vous poser les questions suivantes :

  • Que voyez-vous ? Quelles images vous apparaissent spontanément ?
  • Que vous dites-vous ? Quelles sont les premières pensées qui vous traversent l’esprit ?
  • Qu’entendez-vous à ce moment-là ? Que vous disent les autres ?
  • Quelle émotion ressentez-vous ? Est-ce de la joie, de la fierté, du soulagement… ?
  • Quel goût a cette réussite ? Y a-t-il des odeurs, des goûts, des choses que vous pouvez toucher autour de vous ?

Bref, vivez la scène avec le plus de détails possibles et en utilisant tous vos canaux sensoriels.

Prenez le temps de ressentir cette réussite à l’intérieur de vous pendant plusieurs minutes. Cela vous fera du bien par avance et attirera ce succès à vous, dans la réalité.

Cette concrétisation de votre état intérieur vient d’un principe appelé “Loi de l’Attraction”, qui revient à dire “qui se ressemble s’assemble”. Lorsque vous pensez ou ressentez quelque chose, vous attirez des évènements, pensées ou émotions jumelles. Par conséquent, vous devenez ce à quoi vous pensez le plus.
Une bonne raison supplémentaire de penser positif !

3- Et enfin, lâchez prise !

Cette étape est trop souvent méconnue. C’est pourtant une facette essentielle de la visualisation !

Lorsque vous avez clairement définit votre objectif et passé du temps à vivre son atteinte, il est très important de relâcher votre esprit et d’insuffler de la légèreté dans votre but.

lâcher de ballonsSoufflez un grand coup et confiez votre destin à l’univers qui se chargera de le réaliser. Si vous restez crispé sur votre but,  il se produira 2 choses :

  1. Vous vous épuiserez, vous serez usé psychologiquement par cet objectif qui n’arrêtera pas de tourner en rond dans votre esprit.
  2. Lorsqu’on veut trop fort quelque chose, on finit par inverser le processus de la loi de l’attraction et empêcher nos rêves de se concrétiser.

En lâchant prise sur l’atteinte de votre objectif au lieu de « lutter consciemment » pour parvenir à tout prix à attirer les choses, vous vous alignez avec l’Univers et vous faites confiance dans votre capacité et celle de la vie à fournir les ressources pour y arriver.

Voici 2 analogies qui vous permettront de comprendre ce processus :

  • Lâcher prise revient à détendre son muscle après un effort. Si vous soulevez des poids pour faire grossir vos biceps mais que vous ne vous détendez jamais, vous allez finir tout courbaturé et sans grand succès. Les muscles ont en effet besoin d’un temps de récupération pour se constituer et évacuer les toxines (notamment l’acide lactique).
  • Après un effort intellectuel, le cerveau a besoin de temps pour intégrer les données et les connecter à des données préalables dans un processus qui se fait souvent de manière inconsciente. Il existe parfois de véritables jaillissements de l’esprit venant de l’association de données initialement très éloignées grâce à cette période de repos cérébral.

Quelle est la posologie, Docteur ?!

Vous pouvez revenir sur votre objectif et visualiser votre réussite aussi souvent que vous le souhaitez. Cherchez avant tout le plaisir de vivre votre réussite.  Cela peut être une fois par jour, ou plus ou moins.

Le fait de vivre le plaisir de cette réussite dans tout votre corps va l’inscrire dans votre réalité et le créer dans l’avenir.

La première fois cela vous prendra quelques minutes pour bien déterminer votre objectif et visualiser son atteinte sous tous les angles. Par la suite, ce sera de plus en plus rapide ; il n’est d’ailleurs pas nécessaire que cette expérience dure longtemps. L’important est d’être bien centré sur votre objectif, les manifestations de sa réalisation dans tout votre corps et de ne pas oublier de lâcher prise à la fin de l’exercice !

Que faire quand mon vœu se réalise ?

Tout d’abord félicitations ! Sourire

Vous pouvez vous féliciter et remercier l’univers pour ce cadeau. La gratitude et la confiance dans la vie sont des sentiments merveilleux à cultiver !


Si vous avez des exemples de visualisations qui vous ont soutenu et ont fonctionné, n’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *