Le Shinrin-Yoku : un bain de nature pour prendre soin de sa santé

Si vous êtes stressé, que vous avez le sentiment d’être accro aux écrans, à l’électronique, ou si vous êtes simplement trop occupé pour prendre du temps pour vous, un traitement simple existe…
il s’agit du Shinrin-Yoku  ou « bain de forêt ».

Définition du Shinrin-Yoku

En faisant des recherches sur le thème « Nature et Santé » pour le carnaval d’articles organisé par le blog la-pratique-du-yoga.com auquel je participe par le biais de cet article, j’ai découvert cette pratique japonaise méconnue en France qui m’a complètement emballée !

D’une part parce que je la pratique déjà intuitivement (bien que de façon plus informelle) et que je suis ravie de voir qu’il y a des bienfaits reconnus à cette façon de redécouvrir et s’émerveiller de la nature.
D’autre part pour le plaisir de développer ces moments magiques et de les partager avec vous !

— 2 surprises vous attendent à la fin de cet article ! —

Cette pratique est née au Japon dans les années 1980. C’est l’Agence des forêts japonaise qui a au départ eu l’idée d’améliorer l’hygiène de vie des japonais en les incitant à venir se promener en forêt. Par la suite, la méthode s’est structurée comme vous le découvrirez ci-dessous.

Le Shinrin-Yoku consiste simplement à se reconnecter à la nature en passant du temps en forêt ! Le but n’est pas de faire du sport mais de se ressourcer en profondeur, dans la lenteur et la contemplation. Vous remarquerez qu’il y a de nombreux points communs avec la méditation, notamment la Pleine Conscience. Mais ce qui donne de mon point de vue un côté ludique au Shinrin-Yoku, c’est le plaisir de la découverte et des sensations puissantes que donne la nature à travers une déambulation curieuse et émerveillée.

De plus, la littérature scientifique est formelle, « s’immerger régulièrement dans un environnement naturel peut contribuer à réduire significativement le stress et les symptômes de troubles de l’attention, tout en renforçant le système immunitaire et en augmentant le niveau d’énergie » (www.davidsuzuki.org).

La méthode est très simple et vraiment agréable : allez dans une zone boisée, en pleine campagne ou même dans un parc et flânez !

Tout d’abord, éloignez-vous suffisamment de toute source de pollution sonore ou visuelle (voitures, immeubles, nombreux marcheurs bruyants, etc).

promenade en forêt l'hiver

Déambulez là où votre intuition vous emmène.

Regardez tout ce qui vous entoure avec des yeux d’enfant.

Respirez les odeurs émanant des arbres, de la mousse, des fleurs…

Écoutez le chant de l’eau dans les ruisseaux, celui des oiseaux et des insectes, le vent dans les branches, tous les craquements et bruits de la nature.

Touchez les feuilles, les pierres, sentez le contact des écorces sous vos doigts.

Ressentez la chaleur du soleil ou  la fraîcheur de l’air sur votre peau.

Profitez de ce qui vous entoure, concentrez-vous sur la beauté et le calme à l’aide de vos 5 sens. Vous vous sentirez alors en harmonie avec la nature.

En plus de la promenade, qui doit être faite à un rythme lent et calme pour profiter de ce qui nous entoure, le Shinrin-Yoku propose de prendre du temps pour simplement s’asseoir, se fondre dans la nature et permettre à son esprit de se mettre au repos.

Des études scientifiques ont été réalisées à partir du milieu des années 1990, démontrant les bénéfices réels, importants et immédiats du Shinrin-Yoku.

15 minutes de promenade à travers la forêt « en pleine conscience » entraînent de nettes améliorations sur la santé :

  • la tension artérielle chute,
  • le niveau de stress est réduit,
  • la concentration et la clarté mentale s’améliorent,
  • les cellules spécialisées que le corps produit pour prévenir et combattre le cancer se développent.

Quelques conseils pour profiter au mieux de cette expérience :

  • N’emportez ni téléphone, ni GPS, ni même appareil photo pour être pleinement présent et dégagé de toute distraction technologique.
  • Laissez vos buts et vos préoccupations derrière vous.
  • Prenez le temps de faire des pauses de temps à autre, pour voir si votre corps est attiré dans une direction en particulier.
  • Durant ces pauses, soyez calme pour voir comment le comportement des oiseaux et des autres animaux change et s’adapte à votre présence.
  • Si vous faites cette expérience à plusieurs, mettez-vous d’accord pour ne pas parler. Vous pourrez partager votre ressenti une fois la promenade finie.
  • Dans les heures qui suivent votre sortie, prenez le temps de noter ce qui change en vous, comment vous vous sentez par rapport à avant.

Et pour pimenter vos promenades en mode « Shinrin-Yoku », je vous ai préparé deux surprises !

1ère surprise : 3 jeux pour voir la nature autrement, seul ou en famille.

Icône téléchargerCliquez ici pour télécharger
3 jeux à faire en forêt dans l’esprit du Shinrin-Yoku

Vous pourrez amener cette fiche avec vous lors de votre prochaine sortie en pleine nature 🙂

2ème surprise : une très belle vidéo pour « respirer » un peu de nature dès maintenant, en attendant votre prochaine balade 🙂

Elle provient du site www.shinrin-yoku.org.

Tenez-moi au courant dès que vous aurez goûté aux plaisirs du Shinrin-Yoku !


N’hésitez pas à consulter les autres articles écrits dans le cadre du carnaval d’articles « Nature et Santé » en cliquant ici.

Si cet article vous a plu, abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les suivants par e-mail. Cliquez ici !

A très vite,

Sarah

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article shinrin yoku french

4 thoughts on “Le Shinrin-Yoku : un bain de nature pour prendre soin de sa santé

    • Bonjour Sandrine, moi aussi j’adore voir mon chien fureter joyeusement pendant les promenades 🙂 C’est très gai et m’aide à être à 100% dans le moment présent… par contre il aboie beaucoup dès qu’il veut jouer, ce qui m’agace prodigieusement… rien n’est parfait mais ça me fait quand même du bien !! Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *